Témoignage de Corée du Sud – Kevin

Je me suis dit qu’il fallait que je parte à l’étranger pour deux raisons : acquérir l’expérience humaine d’un échange étudiant et acquérir un anglais courant parfait.

J’aimerai en premier lieu casser un des plus gros aprioris… Un bon niveau d’anglais n’est pas nécessaire pour partir à l’étranger. Je suis parti en Corée du Sud comprenant un enseignement entièrement en anglais bien qu’au moment de mon départ mon niveau d’anglais ne me permettait même pas de citer avec certitude les jours de la semaines … La seule règle à suivre et de ne pas fréquenter de français lors de votre échange, ainsi vous augmenterez votre niveau de façon remarquable. Après le premier semestre mon TOEIC était de 905/990 et maintenant plus de 50% de mes échanges sociaux et professionnels se font dans la langue de Shakespeare.

Mais où partir ?

Je me suis donc lancé dans des recherches et la Korea University proposée par l’université de Tours fait partie du Top 100 des universités mondiales, et est classée dans le Top 3 des universités Coréennes.

La réputation ayant un prix si vous voulez partir en échange étudiant dans l’optique d’une année sabbatique alors ce pays n’est pas fait pour vous. En revanche si vous rêvez d’un échange étudiant ou vous pouvez combiner des cours de renommé mondiale et des soirées étudiantes qui ont largement dépassé mon imagination … alors la Corée du Sud est pour vous !

Quelques mois après je me suis retrouvé dans un avion pour 11h30 de vol, vers un pays qui m’est totalement inconnu, impatient, anxieux car ne parlant pas anglais…

J’arrive donc à l’aéroport de Seoul, un comité d’étudiant de l’université nous attend pour prendre un bus spécialement réservé pour nous, afin de nous emmener dans notre résidence (l’université aussi nous a trouvé la résidence !), c’est là que le voyage commence dans un bus où déjà toute les nationalités se confondent.

J’arrive donc 2 jours avant la semaine d’intégration. Cette semaine fut parfaite, conférence sur l’université et son histoire, connaissance de notre parrain, Visite de Seoul, découverte de la nourriture coréenne, et tous les soirs des soirées avec tout notre groupe (car étant plus de 600 étudiants étrangers nous nous sommes au départ divisé par groupe).

Le rythme

On choisit 4 à 6 cours par semestre, chaque cours représente 3 heures dans la semaine. Décris comme cela, cela parait léger mais en réalité l’on travaille beaucoup plus car il faut lire les livres, effectuer les travaux de groupes et les travaux personnel. Le travail personnel est plus important qu’en France. Néanmoins ce système scolaire de type américain représente de nombreux avantages comme le fait d’avoir des examens au milieu du semestre et à la fin ce qui réduit la quantité à travailler pour chaque exam. 

Les infrastructures sont juste extraordinaires. L’université possède de nombreuses infrastructures extra scolaires comme un stade de foot, des terrains de tennis, de squash, de basket, une patinoire etc. Le campus est tellement grand que l’on s’y déplace par bus pour aller d’un opposé à un autre.

La vie à Séoul

Pour commencer, je n’ai jamais vu des soirées aussi folles que celles qui se passent à Seoul.  La vie est très peu chère et donc tout est permis !! Autres choses les Coréens aiment vivre en communauté et donc il n’est pas rare de finir ses soirées avec Coréens rencontrés 10 min avant ou juste à l’entrée du Bar !! De plus, les coréens sont merveilleusement accueillants.  

Différences Corée/France

Rassemblez tout ce que vous croyez savoir, ce que vous connaissez de l’Europe, des US et oubliez tout car rien n’est comparable !! Je dirais simplement que la Corée n’a rien en commun avec l’Europe.

Concernant le système universitaire de la Korea University, celui-ci est similaire au système américain donc basé en grande partie sur un échange avec le professeur, une lecture personnelle de livre et des travaux de groupes ou individuels.

Pour la vie quotidienne, elle n’est en rien comparable à la vie en EUROPE ou aux US. Les restaurants n’excèdent pas 6 ou 7€ et c’est généralement autour de 3 ou 4€. Les restaurants universitaires, quant à eux, proposent des repas pour environ 1.5 ou 2€ !! Le métro est formidablement bien agencé mais traverser la ville en Taxi vous coutera peut-être 5 à 7€ pour 45min …

Apports personnels

Seoul m’a fait grandir et m’a apporté un regard critique sur chaque chose en Europe ce qui me permet d’avoir une réelle valeur ajoutée dans mon stage actuelle.

Alors si votre but est de partir en échange étudiant juste parce que cela fait bien pour un CV, mais que voilà le choc des cultures ce n’est pas votre truc ou bien c’est trop loin de Papa et Maman … je vous direz juste de ne pas aller en Corée du Sud car cet échange vous plaira seulement si vous y allez pour découvrir de nouvelles expériences et rencontrer d’autres personnes de nationalités différentes. Je conclue par cela car durant mon premier semestre une quarantaine de Français ne sont resté qu’entre eux, parlaient français, ne s’intégraient pas… je les ai trouvés pitoyables et leur comportement hautain vis-à-vis de la population coréenne m’a juste fait honte d’être Français …

Cela étant dit pour ma part je compte retournée en Corée pour un MBA/doctorat ou pour travailler. Je ne suis pas le seule à avoir était surpris par la Corée car la plupart de mes amis y retournent aussi.

 Je reste à la disposition de chacun pour un Skype, un café ou même un mail pour répondre à chacune de vos demandes ou vous aider dans vos choix de logements, de cours etc!

HA un détail important : si vous partez, partez 1an … les 4 mois sont beaucoup trop court et croyez-moi tous ceux qui ne restent qu’un semestre le regrette à la fin !!

Partagez !